Wüstentrekking mit einheimischen Frauen in Marokko

 auf den Spuren der Nomaden die Wüste erleben
 

Salam

Notre tournée de mars 22 a été un grand succès. Pour la première fois, Tawda, enseignante à l'école nomade de Tafraoute, soutenue par Akabar Sahara Treks, nous a accompagnés. Notre petit groupe a été vraiment gâté, que ce soit avec du couscous, du tagine, des msemen (galettes marocaines) ou du pain frais cuit au feu.

Tawda nous a également initiées, nous les femmes, aux soins de beauté des nomades et celles qui le souhaitaient ont pu se faire tatouer au henné ou se teindre les cheveux avec.

Comme il avait un peu plu il y a quelques semaines, nous avons également pu admirer de nombreuses fleurs et plantes. Malheureusement, cette pluie n'a pas suffi à remplir les réserves d'eau souterraine et les nomades luttent contre la sécheresse actuelle, ce qui a des répercussions sur la culture des légumes et bien sûr aussi sur les revenus.